POON HILL – ANNAPURNA




Oubliez les hautes vallées désertiques et austères du Népal. Place aux bananiers et à la sueur. Place à la jungle et aux singes. Bienvenue dans « l’enfer vert du Népal » #Mike Horn  !

Le court trek de Poon Hill, bien que très touristique, permet d’approcher d’un peu plus près la mythique région des Annapurnas. Dhaulagiri, Annapurna I, II, III, Machapuchare… tous les sommets sont au rendez-vous pour un panorama inoubliable à la lueur du petit jour.

Le trek démarre à Nayapul, au fond de la vallée, entre rizières et ruisseaux, dans la moiteur de la verdure. La trace remonte ensuite la jungle épaisse et sombre à grands coups d’escaliers. Marche après marche, on se rapproche de Poon Hill. Les cuisses crissent.

Au dessus de nos tête, des singes bondissent dans une mer de branches tandis qu’un chien à 3 pattes nous emboîte le pas.

Ulleri. Ghorepani. Tadapani. Gandrunk. Autant de villages que l’on traverse et qui permettent de s’extraire de l’océan de verdure.

Puis sur les crêtes, le panorama nous accueille. On reste une fois de plus sans voix. L’Himalaya dans sa force brute se dresse devant nous, les sommets changent de couleur à la guise du ciel.






Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.